Connections :

Mobilité Douce Urbaine

SCOBYs alimentaires, Fermentation et Nutrition



Environnement:

Mountain
Wilderness


Greenpeace

Pro Velo
Lausanne


Population
Matters


MelUsineFilms



Accès:

Rives
Publiques


Rives
du
Lac.




Divers :

N. P. Q.



+ + +



Mariage suisse et portail de mariage.



+ + +



Internet :

Création
de sites
Internet et
Référencement
Internet.
Ces deux
aspects
importants
combinés
avec une seule
solution
informatique!
Météo suisse Info neige et avalanches : SLF.ch Chasse et Randonnée Cartes en ligne pour la randonnée pédestre Leins externes montagne et randonnées Randonnée pédestre en train, HORAIRES CFF
Webcams : météo instantannée et hauteur du brouillard! Blog administratif de randonnée pédestre Interférences entre armée et randonnée Randonnée Questions Fréquentes Photos particulières Contact, informations randonnées, E-Mails
Randonnées Pédestres / Raquettes - et  Forum Rando! 2ème génération du site, randonnées en Suisse et environs avec forum amélioré, c'est par ici! - Fr De
Le Ravin de Saumont
- - -
Impressionnante érosion en aval de SaumontI. Après un rapide tour d'horizon, on s'aperçoit que ce ravin de presque 200 mètres de profondeur pour plus de 200 mètres de diamètre a un appétit impressionnant sur les terrains environnants. Les conditions climatiques de ces dernières années ayant été très favorable à l'érosion, réchauffement climatique aidant (moins de consolidation hivernale et plus de pluviosité directe), on peu s'inquiéter de l'élargissement du ravin, de plus, il est aussi intéressant de constater que l'érosion laisse des marques impressionnantes à de nombreux endroits, le Folly a par exemple été récemment égratigné de manière bien visible depuis le Vallon de Villard sur son flanc sud-ouest. Ce paragraphe est aussi une petite interrogation sur les solutions envisageables, pour le ravin de Saumont et les zone environnantes touchées par de fortes érosions, par exemple le reboisement de terrains trop dénudés! Pour le cas particulier du ravin, certaines espèces végétales on probablement des capacités adaptées pour le stabiliser, le bas du ravin se fait coloniser par des raisineux, mais ils risquent fort de se faire emporter par le prochain éboulement d'importance! Chaque partie de la surface du ravin étant impliquée dans la stabilité du tout il convient vraisemblablement d'avoir une approche globale pour l'ensemble du ravin. Sans expérience particulière dans ce genre de domaine, l'auteur se permet quand même d'imaginer les étapes suivantes :
  • les légers surplombs ou les pentes abruptes du haut du ravin sont très probablement un facteur important contribuant au processus d'érosion, car : (1) les surplombs ou ce qui s'en rapproche impliquent généralement des éboulements massifs par chute d'un bout du surplomb. (2) ces même surplombs font aussi de l'ombre sur tout ce qui est dessous et pourrait stabiliser le terrain, empêchant ainsi la végétation de pousser sur une zone considérable.
  • il semblerait donc qu'une solution raisonnable et efficace implique :
    • la suppression des surplombs par chutes contrôlées afin d'obtenir une pente inférieure à 45 degré (pente probable limitant sérieusement la fréquence des éboulements)
    • la pose de "filets", permettant de stabiliser la couche supérieure du ravin afin de donner du temps à la végétation de s'établir
    • choix d'espèces végétales adaptées à ce genre de situations : croissance en zone peu ensoleillée, racines importantes, longue durée de vie, résistance au vent ? Vers le bas du ravin des raisineux ont l'air de se débrouiller convenablement!
  • effet latéral intéressant, la stabilisation du ravin de Saumont avec une couverture végétale implique de manière simultanée la création d'un "puit de carbone", en d'autres termes un effet positif de plus du côté de ceux qui parviendraient à résoudre ce problème pour l'instant quelque peu déstabilisant!
  • Le ravin de Saumont sur Google Maps


Sponsorisé par :