Connections :

Mobilité Douce Urbaine

SCOBYs alimentaires, Fermentation et Nutrition



Environnement:

Mountain
Wilderness


Greenpeace

Pro Velo
Lausanne


Population
Matters


MelUsineFilms



Accès:

Rives
Publiques


Rives
du
Lac.




Divers :

N. P. Q.



+ + +



Mariage suisse et portail de mariage.



+ + +



Internet :

Création
de sites
Internet et
Référencement
Internet.
Ces deux
aspects
importants
combinés
avec une seule
solution
informatique!
Météo suisse Info neige et avalanches : SLF.ch Chasse et Randonnée Cartes en ligne pour la randonnée pédestre Leins externes montagne et randonnées Randonnée pédestre en train, HORAIRES CFF
Webcams : météo instantannée et hauteur du brouillard! Blog administratif de randonnée pédestre Interférences entre armée et randonnée Randonnée Questions Fréquentes Photos particulières Contact, informations randonnées, E-Mails
Forum de randonnées pédestres / raquettes De       

Col Forclaz - Fenêtre d'Arpette - Champex Lac par Admin 3 août 2013
Schweizmobil.chMapplus.ch En hommage à la randonneuse disparue dans la région du Glacier du Triient : une randonnée d'environ 8 heures du Col de la Forclaz à Champex Lac en passant par la Fenêtre d'Arpette. Difficultés : la première bifurcation qui mène à une vue aval du glacier est un cul de sac dans lequel on peut se faire piéger si on est pas attentif aux panneaux, très raide en descendant au début de la fenêtre (bâtons très utiles, voir presque indispensables), puis gros blocs de granit difficiles à négocier, névés tard dans la saison dus à l'altitude, énormément de monde, car une partie de ce parcours fait partie du tour du Mont Blanc, donc il faut aimer croiser et dire bonjour! Longue, très longue descente et plat avec Champex Lac qui se fait attendre Prendre beaucoup à boire!

Glacier du Trient Glacier du Trient - Glacier du Trient
- Glacier du Trient Glacier du Trient -
descente raide unique névé en descente sur Chapex

Quelques mots sur les risques à proximité d'un glacier :
  1. Quasiment tous les glaciers suisses se retirent rapidement, il s'ensuit que leurs abords immédiats n'ont pas eu le temps de se stabiliser de manière mécanique par les différents stress qu'ils peuvent endurer (grosses pluies, petits tremblements de terre etc.) où les blocs les moins stables dégringolent et les plus stables prennent position et de manière biologique (pour ceux qui ne sont pas trop haut en principe où ça fond le plus) par accumulation de racines et de débris divers.
  2. A proximité directe du glacier et spécialement en aval au contact du sol quand il y a de grosses masses de glace en amont, il y a un risque d'être percuté par des blocs de glace ou une masse d'eau soudainement libérée par une poche amont,: risque d'être écrasé et/ou projeté dans le vide.
Quelques mots sur les risques encourus sur un glacier :
  1. Il est conseillé d'être équipé de manière optimum (corde, baudrier, crampons, visses à glaces etc.). Bien que certaines personnes se promènent sur certains glaciers de manière peu orthodoxe (VTT, ou en chaussette dans le cadre de photo de nus sur glacier (l'endroit était sécurisé et des sauveteurs étaient près à intervenir, quoi qu'on peut se demander ce qu'il reste à sauver après une chute à poil dans une crevasse, et bien sûr tout seul avec crampons ... donc sans être encordé) ). Ces différentes possibilités sont bien entendue à proscrit à tout prix hors environnement sécurisé ou expertise extrême, exception pour le ski de randonnée où la pratique est courante de skier sur glacier sans être encordé, quitte à sentir une ou deux fois le trou d'une crevasse sous la neige percée par le bâton, mais même dans ce cas une très bonne connaissance technique est nécessaire pour ne pas se faire piéger par une grande crevasse.
  2. La crevasse entre la roche et le glacier lui même est généralement assez large et s'appelle la rimée, il faut toujours la négocier avant de se retrouver sur un glacier.
  3. Une fois sur le glacier le risque principal est la chute dans une crevasse que l'on évite autant que possible et si elle arrive quand même, on l'amortit à l'aide de la corde reliant les alpinistes entre eux.


Horaires en ligne :
Articles :
29 mars 2012 Glion - Villeneuve
6 octobre 2011 Randonnées en France
7 août 2011 De Rolle à Gland
8 janvier 2011 Petite folie au Folly
26 décembre 2010 Sonloup - Jor ou Les Avants
13 décembre 2010 Petit tour vers Ardon
19 juillet 2010 Du Col de Bretaye au Sepey
20 avril 2010 Blocs erratiques de Bex
6 février 2010 Zermatt : Furi - Schwarzsee
12 novembre 2009 Tour des Gastlosen


Sponsorisé par :