Connections :

Mobilité Douce Urbaine

SCOBYs alimentaires, Fermentation et Nutrition



Environnement:

Mountain
Wilderness


Greenpeace

Pro Velo
Lausanne


Population
Matters


MelUsineFilms



Accès:

Rives
Publiques


Rives
du
Lac.




Divers :

N. P. Q.



+ + +



Mariage suisse et portail de mariage.



+ + +



Internet :

Création
de sites
Internet et
Référencement
Internet.
Ces deux
aspects
importants
combinés
avec une seule
solution
informatique!
Météo suisse Info neige et avalanches : SLF.ch Chasse et Randonnée Cartes en ligne pour la randonnée pédestre Leins externes montagne et randonnées Randonnée pédestre en train, HORAIRES CFF
Webcams : météo instantannée et hauteur du brouillard! Blog administratif de randonnée pédestre Interférences entre armée et randonnée Randonnée Questions Fréquentes Photos particulières Contact, informations randonnées, E-Mails
Forum de randonnées pédestres / raquettes De       

La Becca d'Audon 3123m d'Oldenegg 1919m au Col du Sanetsch 2252m par Randonneur 26 juillet 2009
Les Diablerêts et l'Oldenhorn tout à droite sur la photo Schweizmobil.chMapplus.ch Une randonnée à la Becca d'Audon (L'Oldenhorn) 3123m, pour la première fois décrite sur Internet en traversée et sans glacier! Contradicteurs bienvenus! Départ depuis le haut du téléphérique Glacier3000 de l'Oldenegg 1919m, montée par la combe Olde où coule l'Oldebach. Prendre le sentier supérieur qui passe tout près du point 1952m et le suivre sur toute la longueur de la combe (très bien marqué), pour arriver finalement au col d'Oldesattel qui donne une bonne vue sur le glacier de Tsanfleuron. Le sentier continue ensuite en version un peu plus rustique mais toujours bien indiqué (beaucoup de marquages bleu et blanc, seul le départ est discret, probablement de manière à éviter que des randonneurs ne s'y engagent sans préparation) permet un allez et retour normalement sans histoire jusqu'au sommet (attention aux câbles qui tirés sur le sol peuvent facilement faire chuter des cailloux). Une fois de retour au col il est possible (option la plus facile de revenir sur ses pas, ou de traverser le glacier suivant matériel et conditions (*1), ou de suivre la moraine nord du glacier, option choisie pour ce dimanche 26 juillet, (*2) attention malgré le fait que l'on ne marche pas sur le glacier "pas un seul pas" ça reste très difficile voir dangereux tant qu'il n'y a pas de chemins, le bas de la moraine est aussi une ancienne zone de tir militaire, voir le points (*2) pour plus d'informations). Il s'agit d'une moraine en formation donc en pleine érosion glacière et par conséquent peu stable, mais sachant que ce passage risque d'être de plus en plus parcouru, il a donc des chances de se stabiliser (des cairns (*3) sont en "construction" (2 ou 3 pour le moment) pour essayer de définir le passage le plus sûr).

Horaires :
Vallée de la première montée depuis l'Oldenegg La Becca d'Audon / L'Oldenhorn La croix au sommet de la Becca d'Audon / Oldenhorn
  • La vallée de la première montée depuis l'Oldenegg (sous la partie verte), très verdoyante avec deux rivières bien alimentés. Malheureusement pas de photo depuis la vallée elle même (trop pressé de monter).
  • La Becca d'Audon / L'Oldenhorn depuis la petite bosse située à l'est du col d'Oldesattel.
  • La croix au sommet de la Becca d'Audon / Oldenhorn, à sa gauche on distingue le restaurant Botta du Sex Rouge qui du côté entrée du télécabine à la forme d'une fourche, littéralement la fourche du diable. A droite de la croix on distingue la Tour d'Aï et la Tour de Mayen qui marquent presque l'entrée de la zone lémanique.


Plissements géologique du Schluchhore Plissements géologique du Sanetschhore Le glacier de Diablerêts avec le sommet à gauche + restaurant Botta
  • Plissements géologiques du Schluchhore, visible sur la première photo à l'extrémité aval de la combe de montée.
  • Plissements géologiques du Sanetschhore, visible sur la première photo à l'extrémité amont de la combe de montée.
  • Le glacier des Diablerêts avec le sommet à gauche, le restaurant Botta à droite, et le glacier de Tsanfleuron en premier plan.


La Quille du Diable Moraine du Tsanfleuron en amont Moraine du Tsanfleuron en aval
  • La Quille du Diable devant le Grand Combin.
  • Au départ du suivit de moraine du Tsanfleuron, vue amont avec la Becca d'Audon encore visible sur la droite.
  • Vue aval à partir du même point.


Aval du glacier de Tsanfleuron La langue du glacier de Tsanfleuron Vue sud sous le glacier
  • Partie aval du glacier de Tsanfleuron avec un bloc crénelé ayant des allures de château naturel.
  • La langue du glacier de Tsanfleuron qui fond au soleil.
  • Vue sud sous le glacier.


Massif des Diablerêts depuis l'arrêt de bus Lac de Sénin depuis le col du Sanetsch Montagnes à l'est du Sanetsch
  • Le massif des Diablerêts depuis l'arrêt de bus du col du Sanetsch.
  • Le Lac de Sénin depuis le col du Sanetsch.
  • Montagnes à l'est du col.


(*1) : normalement il faut toujours être encordé sur un glacier, mais le glacier du Tsanfleuron à suivant la saison certains endroits sécurisés par la société Glacier3000, se référer à leurs conditions.

(*2) : suivit de la moraine nord du Tsanfleuron : Risques :
  • terrain très raide et instable, il faut être capable de réagir quand le sol se dérobe et anticiper les endroits qui ont le plus de chances de tenir.
  • le phénomène d'érosion par baisse du niveau du glacier est très récent, la plupart des cailloux ont des aspérités tranchantes, constaté cela en construisant un cairn.
  • garder un oeil sur la rimée (espace entre le glacier et le terrain) car il est fortement déconseillé d'y faire une glissade! En théorie les rimées sont honnies, mais en pratique cela dépend bien sûr du terrain qui "supporte" le glacier, si la pente est suffisamment "faible" pour que l'on ose y marcher et qu'il est possible d'y stopper sa propre chute, l'arrivée sur la rimée si elle n'est pas trop large, fournit en fait un point d'appuis supplémentaire (la glace) pour stopper la glissade, mais de nouveau tout dépend des conditions, si la rimée se trouve au niveau d'une corniche sous glacière une glissade peut se traduire par une chute verticale d'une dizaine de mètres dans de l'eau glacée, ce qui est un des scénarios catastrophes.
  • je suis tombé sur deux munitions militaire de calibre 40 mm, très en aval de la moraine, risques à déterminer! Pas eu la présence d'esprit de photographier ces petits obus, y en a-t-il de plus gros? Contacté le service concerné par le déminage, en cas de risque réel cela devrait ce savoir et être purgé. Suite du déminage.
Passage : le plus dur est au départ, c'est à dire la recherche d'une zone de moraine "randonnable" en cette fin juillet c'était tout près de l'Oldessatel (le col), environ 30 mètres en aval du glacier en descendant depuis la première bosse, mais après réflexion la descente était un peu limite et un démarrage à l'Oldessatel est probablement meilleur, à condition que le terrain ne soit par trop raide (bâtons indispensables). C'est un terrain friable mais qui se laisse aussi facilement tailler, on peut donc y creuser des marches, on peut aussi envisager de déloger un ou deux cailloux instables (pas de problème en aval 2 ou 3 mètre de chute sur le bord du glacier) pour mettre le pied dans la concavité exposée, mais il faut se méfier d'une déstabilisation éventuelle du terrain en amont, on pourrait imaginer de grandes déstabilisations en chaînes (personnellement jamais observées, remarquez, si c'était le cas je ne serais peut-être pas là pour les décrire).

(*3) : votre narateur vient d'en ériger un .

Remarques :
  • Il y a bien entendu plein d'autres manières de faire la Becca d'Audon, en allez et retour depuis Oldenegg, avec une traversée du glacier du Tsanfleuron (encordé etc. ou en etant sûr que les passages sont sécurisés par Glacier 3000, se renseigner sur le site de Glacier3000)
  • Attention pour le bus qui descend du Sanetsch jusqu'à Sion, c'est pas mal de virages, il faut avoir l'estomac bien accroché! Mais heureusement il y a le téléphérique du Sanetsch.
  • Les horaires sont un peu serrés, première cabine à 9 heure dernier retour 17 heure, en fait idéalement il faudrait pouvoir commencer à 6 heure pour être au frais et avoir plus de temps, tout en terminant de manière un peu plus souple, on pourrait peut-être envisager une ouverture anticipée du téléphérique Reusch-Oldenegg. Pour faire une demande, c'est ici.
  • Du point de vue environnemental certaines remontées mécaniques peuvent avoir un effet positif dès le moment où elles arrivent à diminuer l'attrait des routes de montagne, dans ce sens le téléphérique du lac de Sénin près du Col du Sanetsch offre de gros avantages.
  • Le sommet de la Becca d'Audon est situé à la frontière Vaud, Valais Berne, ce qui en fait le seul sommet sur la frontière de ces 3 cantons! Enclave mise à part, presque une Lapalissade géométrique. Trêve de plaisanterie, les sommets réunissants 3 cantons sont rares, et le plus facile d'accès est probablement le Brienzer Rothorn 2350m qui réunit Berne, Lucerne et Obwald tout en étant accessible en train et téléphérique.

< Currieux par Spock citron 27 juillet 2011
Bonjour, Je vais faire une rando de plusieurs jours dans les Alpes et le premier jour, je fais exactement ce parcours. Je souhaiterai, pour autant que cela ne dérange pas, contacter le "posteur" de cette randonnée, à savoir, Randonneur. Mais pourquoi me direz-vous ? Pour connaitre le temps de marche Tsanfleuron - Oldensattel, puis Oldensattel - Becca d'Audon (Oldehorn). Randonneur, si tu passes par-là, d'avance merci pour les infos. Admin....si tu peux faire quelque chose pour qu'on puisse entrer en contact, merci à toi

< Précisions sur la Becca d'Audon par Admin 27 juillet 2011
Bonjour, pour les pseudo admin ou randonneur, c'est pareil, ça devenait fatiguant d'avoir des titres sémantiquement redondant du genre randonnée XY par randonneur! J'ai donc passé à Admin, si vous voulez en savoir encore plus vous pouvez cliquer sur le petit symbole FAQ tout en haut à gauche ou aller sur ImaginaWeb.ch (auto-pub ).

Mais ne nous égarons pas, pour arriver au sommet de la Becca, comme ça monte régulièrement et que le terrain est assez facile, il suffit du petit calcul suivant : 3122-1919 = 1203 mètres de dénivellation, en comptant 400 mètres / heure vous êtes au sommet en 3 heures! Si vous figurez parmi les élites des trails en tout genres, environ une heure de course devrait faire l'affaire.

Plus pragmatiquement les problèmes apparaissent avec le glacier :
  1. Une partie est balisée, mais je ne sais pas si elle va jusqu'au pied de la Becca d'Audon et quand la zone est sécurisée, pour cela il faut vous renseigner auprès des responsables du domaine skiable.
  2. Eviter de mettre un pied sur la glace en passant sur la moraine est assez scabreux, les roches sont plutôt instables et l'on est obligé de passer certains endroits de manières dynamique (vous courrez quand le sol s'effondre juste après), malgré ça une chute ne serait pas trop dangereuse étant donné la proximité du glacier (3 ou 4 mètres en dessous d'un passage sur la moraine) ... à condition de ne pas se faire avaler par la rimée (très modeste d'après ce que j'ai pu voir) ni de recevoir un gros bloc déstabilisé juste aprés. Par contre en cas de chute la possibilité d'être coincé est non négligeable la connexion natel pas évidente si déjà dans un trou et/ou coupé de la vue du Restaurant Botta par le relief environnant.
Conclusion, à moins de faire un allez et retour (chemin bien fréquenté), les deux possibilités en traversée ne devraient pas se faire en solitaire, et une marche sur glacier se fait toujours encordé avec crampons, corde, baudrier, piolet etc. A moins de trajet en glacier sécurisé, et encore ce serait assez étonnant pour la Becca d'Audon qui ne se présente pas (sauf erreur) comme une partie intégrée du terrain de jeux de Glacier 3000 autrement que sous forme de paysage.

< Merci :o) par Spock citron 7 août 2011
Bonsoir,
Permettez-moi tout d'abord de vous remercier pour toutes les précisions fournies et désolé de ne pas avoir fait le lien entre les peudos. Pour commenter vos propos, je vous dirai que je ne compte que 250m./h. à cette altitude et avec un groupe de 9 personnes.
En fait, le seul passage qui me pose un petit problème, c'est celui qui est illustré par les photos 8 et 9.
C'est-à-dire depuis la fin du chemin balisé (Tsanfleuron/prarochet) et oldensattel. Ca fait grosso-modo 500 mètres de chemin non balisé ou juste quelques cairns (dont un fût érigé par vous-même) indiquent les endroits "carrossables". Il est tentant de passer sur le bord du glacier plutôt que de se tordre les chevilles dans la caillasse. Encore merci pour vos indications. Bonne fin de dimanche à vous, quant à moi, je laisse reposer mes jambes après un très joli tour de l'argentine (Solalex - Anziende - Essert - La Vare - Solalex)

< @Spock citron - Suicidaire? par Admin 7 août 2011
Hello je crois que je ne me suis pas très bien fait comprendre :
  • Aller sur un glacier non balisé sans le matériel approprié (crampons, cordes etc.) est suicidaire! A moins d'être à ski et très expérimenté.
  • La moraine n'est pas beaucoup plus sûre, risque de chute important, quand même quelques crevasses de rimée directement en aval. Du point de vue difficultés en randonnée, vous avez au maximum le T6 ou 7, et bien là vous rajoutez sans problème un ou deux chiffres. Y emmener un grand groupe si vous ne maîtrisez pas vous même la situation à 100% est totalement à éviter, votre groupe à 99% de risques de bloquer à un endroit ou un autre! S'il vous plait prenez un guide, ils sont là pour ça et avec un grand groupe les prix par personne sont très raisonnables.

< Oui, nous sommes d'accord par Spock citron 8 août 2011
bonjour, Nous sommes bien d'accord sur le fait que d'aller sur un glacier sans le matériel approprié n'est pas conseillé, d'ailleurs tel n'est pas mon but. J'ai écrit qu'il était tentant, pas que j'allais y aller, nuance. Je ne suis ni fou, ni suicidaire. Si nous nous rendons compte que par la moraine ça ne passe pas, alors nous irons visiter la quille du diable par Prarochet, qui offre une très belle vue sur Derborence. Bonne journée à vous et encore merci :o)
Articles :
29 mars 2012 Glion - Villeneuve
6 octobre 2011 Randonnées en France
7 août 2011 De Rolle à Gland
8 janvier 2011 Petite folie au Folly
26 décembre 2010 Sonloup - Jor ou Les Avants
13 décembre 2010 Petit tour vers Ardon
19 juillet 2010 Du Col de Bretaye au Sepey
20 avril 2010 Blocs erratiques de Bex
6 février 2010 Zermatt : Furi - Schwarzsee
12 novembre 2009 Tour des Gastlosen


Sponsorisé par :